Tout le monde sait que le vinaigre est un produit aux nombreuses possibilités d’application. Or, une application tout à fait particulière du vinaigre vient d’être découverte. En effet, le vinaigre naturel permet de manière très simple de découvrir un cancer du col de l’utérus de stade I. Il s’agit donc d’une application médicale importante du vinaigre, qui peut largement contribuer à la lutte mondiale contre le cancer du col de l’utérus.

La Female Cancer Foundation, créée aux Pays-Bas, s’investit déjà depuis février 2006 pour aider les femmes du monde entier à détecter à un stade précoce le cancer du col de l’utérus. Le vinaigre permet non seulement de le détecter, mais, en outre, de le traiter très facilement. Diagnostic et traitement peuvent se faire simultanément. La méthode « See & Treat » a été proclamée par l’Organisation mondiale de la santé comme le traitement de prévention du cancer du col de l’utérus le plus efficace.

Vous avez tout simplement ce produit efficace contre le cancer du col de l’utérus dans votre armoire de cuisine

Avec ce slogan, la Female Cancer Foundation souligne que, pour toutes les femmes dans le monde entier, la lutte contre le cancer du col de l’utérus est littéralement à portée de main. Il ne s’agit pas de traitements médicaux coûteux, mais de la simple méthode « See & Treat » qui peut sauver des vies. Le fait que le vinaigre soit à la base de ce traitement, est fantastique !

Les pays en développement profitent d’un traitement bon marché

La Female Cancer Foundation est active dans les pays en développement où vit la majorité des victimes du cancer du col de l’utérus. Dans ces pays, ce type de cancers est la principale cause de décès chez les femmes. Il s’agit souvent de jeunes mères dont la famille ne peut se passer, et qui contribuent au revenu qui permet à cette famille de subvenir à ses besoins. Si ces femmes décèdent, leurs proches doivent en supporter les terribles conséquences.

Female Cancer Foundation

la Female Cancer Foundation trouve son origine au centre médical de Leiden, aux Pays-Bas : l’Universitair Medisch Centrum (LUMC). Elle a commencé comme une collaboration entre différents services, dirigés par prof. dr. Lex Peters, un gynécologue oncologue. En 2006, la Female Cancer Foundation est devenue une fondation autonome, orientée sur les recherches et l’enseignement en matière de (prévention du) cancer du col de l’utérus.
En tant que grand producteur de vinaigre, le Burg Groep se sent naturellement impliqué dans les activités de la Female Cancer Foundation, et soutient volontiers le travail de cette fondation.